Bye bye! (ou la fin d’Esquille)

Voilà près d’un an que je n’ai rien publié ici (même pas un petit texte avec abus de parenthèses)… Et déjà, j’avais depuis longtemps abandonné la publication régulière de textes, pour toutes sortes de raisons dont la liste exhaustive vous assommerait (et moi aussi!)… mais sachez qu’autant de facteurs positifs – comme le fait que j’ai le plaisir de faire un tout petit peu de radio à la Première chaîne depuis 2013  – que de facteurs négatifs – comme le découragement profond qui me noue le ventre à force de constater l’indifférence (sinon, dans certains cercles, le mépris) à l’égard du théâtre et de l’expérimentation artistique – contribuent à ma décision de mettre un terme à ce blogue de mots. Autant j’aime l’intertextualité, autant j’haïs les citations « autoportantes », pis comme je n’ai rien à vous proposer pour appuyer l’expression « La fin d’une chose est le commencement d’une autre. », je vous épargne le pep-talk. Ma parole trouvera peut-être d’autres vaisseaux, sinon elle continuera de faire du bruit dans ma tête, ce qui est très divertissant (ben… pour moi!).

Si vous voulez garder un lien, y’a des tonnes de façons. Vous pouvez suivre mes états d’âmes et projets artistiques sur Facebook (régulièrement), sur Twitter (pas mal moins souvent), sur Pinterest (par bouffées), sur Instagram (attention, beaucoup de photos de chien), sur LinkedIn (oui oui!) ainsi que dans les diverses publications d’Absolu Théâtre… où on va continuer à faire des centaines d’heures de volontariat (terme que je préfère à l’expression « nonovolat » qu’emploie mon papa!) parce qu’on est tête-de-cochon. Le projet Vues d’Hochelag’ prendra la relève de Vues d’ado,  j’en serai. Ça me fera plaisir de vous voir à théâtre tout court à la Licorne en février et mai 2015 (les billets sont en vente), au Festival St-Ambroise Fringe de Montréal en juin 2015 avec un spectacle-laboratoire fait de textes de Véronique Grenier. Je poursuivrai mon engagement auprès du Club des Ambassadrices du CECI au profit d’un projet d’entrepreneuriat féminin avec des étuveuses burkinabès (vos dons sont les bienvenus) et je co-organiserai encore le Cabaret Carrefour Absolu du 1er avril 2015 au profit du Carrefour Parenfants (organisme famille d’Hochelaga-Maisonneuve) et d’Absolu (les billets sont en vente itou)! Je tenterai de faire de bonnes choses avec mes collègues du C.A. de Culture MHM (la Table de concertation sur la culture de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve) pour que l’art et la culture soient au coeur du développement de notre arrondissement et qu’ils soient des outils de médiation favorisant la paix sociale. Je participerai au magazine Les Éclaireurs au 95,1 FM chaque samedi de 14h à 16h. Je m’éparpillerai à plein d’autres endroits, mais sachez que je ne suis jamais trop occupée pour jouer, faire des voix, écrire, donner un atelier, une formation ou une conférence, z’avez qu’à communiquer avec Dominique, ma merveilleuse agente, qui va vous arranger ça en moins de deux!

Sur ce, je vous souhaite ben du beau, ben du bon (pis quelques parenthèses) c’te-année pis les suivantes.

Véronick

Publicités

Un commentaire sur “Bye bye! (ou la fin d’Esquille)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s