Wonderwoman is dépassée

Il était une fois une petite tête d’idéaliste dans laquelle, y’avait toujours moyen de moyenner. Ses valeurs étaient indéniablement claires: si on te demande de l’aide, tu dois dire oui. Toujours. Elle cherchait à vivre en parfaite harmonie avec cette règle… et lentement, mais sûrement, malgré sa redoutable connaissance des techniques de priorisation (genre toutes les techniques de la terre), elle se mit à cumuler des retards dans tout. Les retards provoquèrent d’autres retards et vint alors l’angoisse et la culpabilité. Elle fit appel à des amies (plus équilibrées et raisonnables qu’elle). Puis elle embaucha de l’aide pour s’acquitter de son bénévolat (oui, oui, vous avez bien lu, elle paya des personnes! son papa parla de nonovolat…), mais cela ne suffit pas. Elle ne réussit pas à livrer tout ce qu’on attendait (gratuitement) d’elle. Elle refusa des contrats rémunérés. Elle angoissa. Et elle ne put évidemment pas s’occuper de ses propres projets. C’est ainsi que Wonderwoman sombra dans le désespoir et le coke diète.

nota: vous êtes nombreux à offrir votre aide à wonderwoman et elle arrive même pas à en profiter; elle s’en excuse, elle parvient même pas à gérer le flot de messages (textes, vocaux, facebook, courriels, demandes d’information et réservations de local, invitations, papiers, alouette!).

Publicités

3 commentaires sur “Wonderwoman is dépassée

  1. Belle description de mon avangardiste idéaliste de blonde, qui contribuerait certainement grandement au bonheur des autres si elle était femme de President ou aristocrate, mais malheureusement, en effet, on doit, encore en 2012, consacrer temps et énergie à des activités lucratives, mais si elles sont moins à valeur ajoutée pour nos proches qui sont dans le besoin.

    1. J’ai lu Véro. Je ne sais pas si ces écrits étaient pour moi… mais, enfin, je comprends bien ta situation. J’suis désolée.
      Chantal

      1. Ma chère Chantal, pas du tout! Ça fait une éternité que je ne t’ai pas vue ou parlée, tu ne peux absolument pas être tenue responsable de ma surcharge! :) À te lire, je me dis d’ailleurs que tu as dû m’envoyer un message quelque part que je n’ai pas lu/vu/entendu… Si c’est le cas, je m’en excuse. J’arrive juste plus à traiter les centaines de messages que je reçois quotidiennement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s