Des spas et moi. Pis un hammam itou. Ou combien je ne prends pas soin de moi.

Je pense que c’est une légende urbaine, mais on dit autour de moi que m’offrir un cadeau est difficile… Certes, je demande toujours la même chose : des livres! Et je me retrouve souvent avec deux-trois exemplaires du même bouquin… Donc, depuis quelques années, je reçois des certificats-cadeaux (Antidote n’aime pas ce mot, mais je persiste et signe!). Et j’adore…

J’en reçois beaucoup parce que je suis une fille choyée : quincaillerie, boutique de fringues, librairies, alouette. Malheureusement, dans mes errances des deux dernières années, j’en ai rangé plusieurs sans les utiliser. Avec l’aboutissement de la construction de mon bureau, je défais des boîtes et j’en ai justement retrouvés pour… la SAQ, le Walmart, Pier Imports et 7 pour des spas! Je sais, le message est clair : mes proches veulent que je me détende un peu.

En regardant les certificats, je m’aperçois que les 4 (oui, j’ai bien dit les 4 – mon frère est intense!) pour le Spa baltique à Morin Heights sont expirés. Je communique avec eux et on m’explique que le Spa Baltique a fait faillite, que le lieu a été repris par Amerispa et que mes certificats – expirés depuis un an au demeurant – ne pourront être honorés. Je les passe donc dans la déchiqueteuse… Quelques heures plus tard, je reçois un second courriel de la part d’Amerispa qui me propose d’en honorer 2 sur 4… J’ai dû leur répondre, déçue et gênée un tantinet, qu’il n’en restait plus que des poussières!

Ce qu'il reste de la détente dont je rêvais au Spa Le Baltique!

Un autre de mes certificats, pour le Studio beauté du monde celui-là offert par les copains Val et David, était valable jusqu’à aujourd’hui. J’ai donc pris rendez-vous sur le champ et j’ai pu passer 2 h dans un hammam en plein centre-ville de Montréal! Oui, vous avez bien lu : alors qu’au Maroc j’ai eu droit à un spa plutôt américain, à Montréal, je me retrouve dans un hammam et toute seule en plus (parce que quand t’attends à la dernière minute, ben tu te ramasses toute seule!)! L’entrée de l’édifice ne paye pas de mine, mais dès qu’on arrive dans l’établissement, c’est l’environnement rêvé… Enduite de savon noir, j’ai passé du temps dans les chambres tiède et chaude du hammam, puis on m’a fait un gommage et ensuite on m’a savonnée, comme quand j’étais une fillette, j’ai adoré l’expérience! Puis ma peau renouvelée enduite d’huile aux fruits, j’ai eu droit à un massage de 15 minutes suivi d’un thé à la menthe sucré et de galettes au sésame. Si vous avez envie de vous dépayser un peu, il s’agit d’une magnifique sortie entre filles (et paraît que c’est une bonne idée en couple aussi, mais il faut réserver un peu plus longtemps d’avance!). Je sens que je vais y retourner avec ma gang!

Me reste donc un massage à l’Ovarium à Montréal (merci comédiens que j’ai dirigés) et un autre au Spa Le Finlandais (attention musique intense sur le site!) à Rosemère (merci encore mon frère!). Pourtant ce soir, c’est chez mon masso à Verdun – le bout du monde pour une fille d’Hochelag – que je vais aller me réfugier. Parce que la détente c’est bien beau, mais en ce moment, c’est de soulager ma douleur à l’épaule gauche dont je rêve. Les efforts physiques des rénos font en sorte que j’ai encore les nerfs coincés et irrités du côté gauche et que je ne sens plus mes mains. Les deux mains, c’est pathétique. Et pour venir à bout de ça, il n’y a que Guillaume-le-masso-aux-mains-magiques!

P.-S. C’est quand même curieux mon rapport à mon corps. C’est mon instrument de travail et c’est ce dont je prends le moins soin. Je souffre pendant que les certificats cadeaux expirent. J’attends de ne plus sentir mes doigts avant d’aller voir mon masso… Si je traitais mon ordinateur ou mon Blackberry comme je traite ma vieille carcasse, je vous jure que vous ne me liriez pas!

Publicités

3 commentaires sur “Des spas et moi. Pis un hammam itou. Ou combien je ne prends pas soin de moi.

  1. Hé, hé ! La prochaine fois, je ne t’offre pas de chèque-cadeau. Je prends rendez-vous pour toi et j’y vais avec toi ! Je suis contente que tu en aies profité et que tu aies aimé l’expérience.

    Je me porte volontaire pour prendre ceux que tu n’utilises pas à l’avenir (message à Christian : je te suggère dans donner une carte à ta soeur disant que tu lui offres un après-midi au spa, mais que pour simplifier les choses, tu m’as envoyé directement le chèque-cadeau).

    Pour le reste, j’en sais quelque chose, quand la tête est bien forte, elle en impose pas mal à l’enveloppe ! Sauf que nous sommes de moins en moins de petites jeunesses, chère Véro, et je crois qu’on a toutes les deux un autre genre de rénos à entreprendre ;-)

  2. On est des petites jeunesses! On est des petites jeunesses! On est des petites jeunesses! On est des petites jeunesses!

    OK, je fais peut-être un peu (juste un peu) de déni.

    C’est une bonne idée ça: je vais écrire sur ma liste de cadeaux de Noël de remettre mes chèques-cadeaux à mon agent en mieux-être, Val-Val! :)

    Je suis partante pour le hammam quand tu veux!
    xox

  3. Le blogue et vos échanges m’ont fait bien rire :) Mais j’avoue que c’est dommage de perdre des certificats-cadeaux. Moi je reste à Québec et je vais offrir à mon chum la carte-détente du Sibéria Spa pour Noël. Croyez-moi les filles, c’est sûr que je vais l’obliger à y aller avec moi avant que ça expire!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s