Se fracasser contre une illusion

Ceux qui me suivent ici et là savent que je suis présentement cachée dans la forêt, à panser mes plaies et à réfléchir à mon avenir. C’est pas ben ben excitant, je sais, surtout que ça se joue pas mal plus entre mes deux oreilles qu’au bout de ma plume (et de mon clavier!) en ce moment. Aujourd’hui, pendant que je m’étourdissais dans mon exil, j’ai eu droit à de la solidarité féminine solide.

Assommée, mais vivante

Cette jolie femelle que vous voyez lovée dans mes mains est venue se fracasser contre la vitre, croyant à tort se diriger vers un magnifique bouleau.  On fait ça parfois : prendre son élan en grande pour aller dans une direction et se fracasser contre une illusion.  La jolie est venue me dire que ce n’était pas la fin du monde : elle s’est réchauffée dans mes mains, a bu un peu d’eau sucrée à la cuillère, puis s’est mise à gigoter trente minutes plus tard, a bondi un peu partout, s’est rendue au bout des planches de la galerie et s’est jetée dans le vide.  Mon cœur s’est serré pendant qu’elle perdait de l’altitude. Puis tout à coup, elle a volé et s’est finalement posée sur la branche d’un autre bouleau.  Leçons psycho-pop du jour apprises, merci magnifique oiseau.

p.s. : Les lettres chinoises de Ying Chen, superbes mais peu recommandées pour les âmes en peine.

p.p.s. : les leçons à retenir? Euh… t’as peut-être manqué un peu de jugement en te fiant à de splendides illusions, mais c’est pas grave : dors, repose-toi, puis lance-toi dans le vide, change de bouleau ou de forêt s’il le faut, mais bouge!

Publicités

8 commentaires sur “Se fracasser contre une illusion

  1. Douce et sage réflexion. La nature et les êtres qui la peuplent ont tant à nous apprendre. C’est en acceptant de se poser, neutre et humble, que l’on arrive à puiser la vérité en ce bas monde…

    J’aime tes mots, Véro. Continue de nous en gratifier. Et bon voyage!

  2. Très vrai!!

    J’sors tout juste d’une grande remise en question moi aussi (1 an de chômage… loin de la forêt moi par contre… Chanceuse, lol).

    Ce petit oiseau t’a sonné les bonnes cloches. À son image, parfois, une bonne pause s’impose pour finalement se laisser aller dans le vide en saisissant un courant d’air rafraîchissant et porteur de nouveauté.

    De mon côté, la fin de mon chômage et de ma remise en question c’est vu éclabousser d’un beau cadeau qui m’en apprend déjà beaucoup et qui m’a donner une belle leçon d’humilité en à peine 6 semaines d’existence: ma fille Abygaëlle. Ce qu’elle m’a déjà démontrée c’est que, en prenant notre première bouffée d’air, on ne connaît rien du tout puis, au fil du temps, très rapidement, on apprend et on s’adapte (elle commence déjà à gazouiller tout plein en nous souriant à tout bout de champs). Elle m’a fait réaliser qu’avec l’âge on oublie que nous aussi, à un moment dans notre vie, on ne connaissait rien. Et que cette capacité à s’adapter à n’importe quoi reste en nous. Il est plus difficile à notre âge de se sortir de notre zone de confort pour se remettre en état de  »nouveau-né » dans une situation que l’on ne connaît pas et qui nous oblige à tout réapprendre et à s’adapter une nouvelle fois.

    Pourtant, on est bâti pour ça!

    Ton oiseau démontre que malgré un piqué, on peut se relevé. Ma petite Aby, elle, m’a démontré que de commencer quelque chose de nouveau sans rien connaître dès le départ est probablement une des plus belles façons qu’on a de se sentir en vie. ;)

    Adam, de Mythbusters, disait dans une de ses émissions (en anglais mais j’traduis) : ‘’Quand on sort de notre zone de confort, on fait de la meilleure télé.’’ Je crois que tout est dit… :P

    Bonne chance!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s